Fermer

novembre 8, 2018

Pourquoi l'intelligence artificielle rendra le travail plus humain


Que signifie la montée de de l’intelligence artificielle dans le monde du travail?

Tout d’abord, il est clair que c’est une formidable opportunité d’accroître la productivité. Gartner pense que cette année seulement un demi-milliard d'utilisateurs économiseront deux heures par jour en utilisant l'intelligence artificielle, ce qui représente une amélioration de l'efficacité d'un demi-million d'années!

McKinsey a estimé le pourcentage de tâches diverses. et des secteurs qui pourraient maintenant être automatisés en utilisant les nouvelles technologies. Après un travail physique prévisible (qui peut être effectué de plus en plus par des robots), les plus grandes opportunités se trouvent dans les tâches commerciales classiques de telles que la collecte et le traitement de données . McKinsey pense que plus de 60% de ces tâches pourraient maintenant être automatisées.

Compte tenu de ces gains d’efficacité, il est tout à fait naturel que certains se préoccupent des effets sur l’emploi. La bonne nouvelle est que, jusqu'à présent au moins, ces technologies ont remplacé le travail au lieu de remplacer les travailleurs .

En d'autres termes, l'apprentissage automatique excelle. au lieu de remplacer les aspects les plus ennuyeux et répétitifs du travail lié à la connaissance, libérant ainsi les travailleurs et les travailleuses de consacrer plus de temps à des tâches plus gratifiantes et responsabilisantes.

Une analogie peut aider à illustrer ce point. Tu te souviens quand tu étais enfant et que tu devais passer des mois à apprendre à faire la longue division? Après un certain temps, à votre soulagement, vous avez été autorisé à utiliser une calculatrice. Loin de ralentir votre capacité à faire des mathématiques, cela vous a libéré pour passer à des tâches plus complexes et difficiles. L'apprentissage automatique fait de même pour le travail quotidien dans les entreprises du monde entier.

Par exemple, l'apprentissage automatique a permis d'automatiser des tâches de financement répétitives telles que le rapprochement automatique des factures et des paiements, ce qui a entraîné une augmentation des taux. ce qui se traduit par des économies de temps et d’efforts considérables

L’apprentissage automatique contribue également à accroître l’intelligence humaine. Par exemple, un vendeur peut désormais recevoir des listes plus intelligentes de prospects potentiels – sur la base de modèles historiques, des algorithmes peuvent automatiquement fournir des informations sur les prospects les plus susceptibles d'acheter, les produits les plus susceptibles d'être achetés, la durée probable de la transaction. prendre, etc. Le résultat final est que chaque vendeur se rapproche des meilleurs de l'organisation

En effet, nous pouvons être à l'aube d'un nouvel âge d'or pour les travailleurs du savoir. De même que l’invention des tracteurs a multiplié le travail physique, permettant à un seul agriculteur de labourer plusieurs champs en une fraction du temps, ces nouvelles technologies feront la même chose pour les travailleurs du savoir, leur permettant de multiplier les efforts d’une manière difficile pour nous. actuellement imaginer.

Mais qu'en est-il des travailleurs non-du savoir? Depuis la nuit des temps, les nouvelles technologies ont été accueillies avec scepticisme (Socrate craignait notamment que les livres ne soient une mauvaise idée car les étudiants n'auraient plus à utiliser leur mémoire). Mais le résultat a toujours été des sociétés plus riches. Par exemple, grâce à la mécanisation, le nombre de travailleurs agricoles aux États-Unis est passé de de 83% en 1800 à à moins de 2% aujourd'hui – mais peu d'entre nous aimeraient y retourner.

Il est clair que certains travailleurs et emplois seront affectés. Mais il y a des raisons de croire que nous ne devrions pas être trop pessimistes. En général, nous pensons très bien aux emplois qui seront perdus au profit de l'automatisation, mais il nous est beaucoup plus difficile d'imaginer les nouveaux emplois qui seront créés grâce aux nouvelles opportunités.

Une étude de Gartner montre que l'apprentissage automatique entraînera une augmentation nette des emplois à partir de 2020 . Et en fait, cela peut être plus tôt: une autre étude montre que dans les entreprises qui utilisent l'IA aujourd'hui, 26% déclarent une augmentation de l'emploi, contre seulement 16% affirmant qu'elle a réduit l'emploi .

pense que les nouveaux emplois créés n'iront inévitablement que vers les personnes hautement qualifiées – par exemple, l'utilisation accrue de l'apprentissage automatique a entraîné une demande accrue de scientifiques de données.

Mais l'histoire donne une idée plus optimiste. Les nouvelles technologies permettent également à des personnes d’effectuer des travaux pour lesquels elles n’auraient pas été qualifiées auparavant. Par exemple, pour travailler dans un magasin général il y a un siècle, vous auriez dû être capable de faire de l'arithmétique mentale rapide pour calculer le montant de la facture. L'avènement des caisses enregistreuses a permis aux magasins d'engager des personnes pour leurs compétences en service à la clientèle plutôt que pour leurs prouesses en mathématiques.

L'apprentissage automatique rend l'utilisation des ordinateurs plus facile à utiliser de nombreuses manières différentes. Par exemple, de nouveaux assistants numériques d'entreprise nous ont permis d'accéder aux informations dont nous avons besoin pour faire notre travail plus rapidement et plus facilement que jamais auparavant (pensez à comment Jarvis dans “Iron Man” aide Tony Stark à faire son travail plus rapidement). Cela permettra aux travailleurs de faire plus avec moins d'effort et avec moins de ressources que par le passé.

Ce processus s'est déjà produit de nombreuses fois. Par exemple, la fileuse Jenny a été introduite au Royaume-Uni en 1760. Elle automatisait le processus de filature, d'étirage et de torsion du coton. Mais les coûts plus bas et la demande accrue de tissus signifiaient que loin de réduire l’emploi, le nombre de travailleurs a explosé, passant de à environ 8 000 artisans qualifiés à plus de 300 000 travailleurs peu qualifiés quelques décennies plus tard .

la montée de l'intelligence artificielle augmentera la prime sur des tâches que seuls les humains peuvent faire. Comme les tâches intellectuelles répétitives peuvent être de plus en plus automatisées, des compétences telles que le leadership, l'adaptabilité, la créativité et la bienveillance vont devenir relativement plus rares et plus importantes.

Au lieu d'obliger les gens à consacrer du temps et des efforts à des tâches difficiles, mais les ordinateurs étant faciles (comme l'arithmétique mentale), nous serons récompensés pour avoir fait ce que les humains font de mieux – et l'intelligence artificielle contribuera à nous rendre tous plus humains.

Cet article a paru à l'origine dans Digital Business & Business Analytics. [19659020] <! – Commentaires ->



Source link