Fermer

octobre 21, 2021

TikTok monte en flèche et les utilisateurs mondiaux de médias sociaux atteignent 4,5 milliards Le nouveau Digital 2021 Octobre Global Statshot Report de34 minutes de lecture



DataReportal – publié en partenariat avec We Are Social et Hootsuite – regorge de jalons impressionnants .

Le gros titre de ce trimestre est que les utilisateurs de médias sociaux ont dépassé la barre des 4,5 milliards mais il y a aussi de nouveaux chiffres importants pour les internautes en Chine, la base d'utilisateurs actifs de TikTok et l'audience publicitaire de Facebook.

Nous avons également des informations sur l'utilisation des podcasts dans le monde, la popularité croissante des VPN et un aperçu de certaines des tendances les plus importantes qui façonneront le succès marketing à l'approche de 2022.

Les titres essentiels[

19659013]Vous trouverez un résumé pratique des meilleures histoires de ce trimestre dans la vidéo intégrée ci-dessous (cliquez ici si cela ne fonctionne pas pour vous), mais lisez la suite ci-dessous pour le rapport complet et pour mon in- analyse approfondie des dernières tendances essentielles.

Juste avant de plonger dans les données, je voudrais dire un grand merci aux partenaires qui rendent nos rapports numériques mondiaux possibles : GWIStatista , SemrushSkaiSimilarWebLocowiseet App Annie.

Rapport complet[19659013]L'intégration SlideShare ci-dessous contient le Digital 2021 Global Statshot Report complet, mais lisez la suite pour comprendre ce que tous ces chiffres signifient pour vous.

L'« état du numérique » en octobre 2021

Commençons par un aperçu des gros titres essentiels pour l'utilisation du numérique dans le monde aujourd'hui :

  • Plus des deux tiers de la population mondiale utilisent un téléphone mobile aujourd'hui, avec des utilisateurs mondiaux ayant augmenté de près de 100 millions (+1,9 %) au cours des 12 derniers mois pour atteindre 5,29 milliards en octobre 2021.
  • Il y a maintenant 4,88 milliards d'internautes dans le monde, ce qui équivaut à près de 62 % de la population mondiale. Les dernières données montrent que le nombre d'utilisateurs d'Internet dans le monde a augmenté de plus de 220 millions (+4,8%) au cours de la dernière année, mais avec COVID-19 continuant d'entraver la recherche, le chiffre réel pourrait être considérablement plus élevé.
  • Utilisateurs de médias sociaux. augmenté de plus de 400 millions (+9,9%) au cours des 12 derniers mois pour atteindre 4,55 milliards en octobre 2021. La croissance des utilisateurs a légèrement ralenti au cours des 3 derniers mois, mais le total mondial continue d'augmenter à un taux de plus de 1 million de nouveaux utilisateurs chaque jour. par rapport à cette époque l'année dernière. Les taux de croissance actuels indiquent que la population mondiale dépassera les 8 milliards d'ici la mi-2023.

    Ces chiffres fournissent un bon contexte, mais que nous disent les dernières données sur l'évolution des comportements numériques des gens  ? ?[19659008] Approfondissons le rapport de ce trimestre pour en savoir plus.

    Les utilisateurs de réseaux sociaux franchissent une nouvelle étape impressionnante. utilisateurs à travers le monde.

    Ce chiffre est supérieur de  400 millions à celui de l'année dernière à la même époque, ce qui équivaut à une croissance annuelle de près de 10 %.

    Pour le contexte, il Ce n'est qu'à la même époque l'année dernière – dans notre Digital 2020 October Global Statshot Report – que nous avons signalé que les utilisateurs des médias sociaux avaient dépassé la barre des 4 milliards.

    Le nombre d'utilisateurs des médias sociaux continue de croître régulièrement, avec un moyenne de 13 nouveaux utilisateurs star utiliser les médias sociaux pour la première fois chaque seconde.

    La croissance du nombre d'utilisateurs a légèrement ralenti par rapport aux chiffres de croissance annuels que nous avons rapportés dans nos avril et juillet[19659005]Rapports Statshot, mais le dernier chiffre est toujours supérieur au taux de croissance que nous avons signalé dans notre dernier rapport pré-COVID en janvier 2020.

    Il convient également de souligner que nous avons anticipé « moins croissance rapide depuis un certain temps maintenant, et il a en fait fallu quelques trimestres de plus que prévu pour que les taux de croissance reviennent à leur rythme d'avant COVID.

    Cependant, même à ce rythme « plus lent ». de croissance, les tendances actuelles suggèrent que les utilisateurs de médias sociaux dépasseront encore l'équivalent de 60% de la population mondiale au cours de la première moitié de 2022.

    La Chine abrite désormais plus d'un milliard d'internautes

    Le le dernier rapport de CNNIC révèle que plus de 1 milliard de personnes en Chine utilisent désormais Internet, ce qui représente plus d'un utilisateur sur cinq dans le monde. Plus de 70 millions de personnes en Chine ont commencé à utiliser Internet via l'année dernière, ce qui s'est traduit par une croissance annuelle de 7,5 %, bien supérieure au taux de croissance moyen mondial de 4,8 %.

    Ce chiffre signifie que la Chine représentait près d'un tiers des 222 millions de nouveaux utilisateurs que nous avons enregistrés. ajouté à notre nombre total d'utilisateurs mondiaux depuis la même période l'année dernière.

    Environ 70% de la population totale de la Chine est maintenant en ligne – contre 65% à cette époque l'année dernière – tandis que 2 nouveaux utilisateurs rejoignent leurs rangs chaque seconde .

    Cependant, il reste encore beaucoup de place pour la croissance, les données du CNNIC indiquant que plus de 400 millions de personnes à travers le pays ne sont pas encore connectées.

    TikTok dépasse le milliard d'utilisateurs

    TikTok a annoncé qu'il avait dépassé le milliard d'utilisateurs actifs mensuels à la fin de Septembre 2021, ce qui en fait la septième plate-forme de médias sociaux à rejoindre le club exclusif d'un milliard d'utilisateurs.

    Il n'a fallu que 5 ans à TikTok pour atteindre cette étape, et sans doute encore moins de temps que cela si l'on considère que la plate-forme n'a fait que commencer. pour prendre de l'ampleur mondiale après sa fusion avec Musical.ly en août 2018.

    De plus, TikTok a atteint ce chiffre impressionnant bien qu'il soit toujours bloqué en Inde – un pays qui en abrite plus de 650 millions. utilisateurs d'Internet, soit environ 15 % de la population mondiale d'Internet.

    La croissance des utilisateurs de TikTok montre peu de signes de ralentissement non plus, avec App Annie signalant que la plate-forme a continué d'être en tête des classements mondiaux de téléchargement pour les applications non liées aux jeux. entre juillet et septembre de cette année.

    Il a fallu beaucoup moins de temps à TikTok pour atteindre 1 milliard d'utilisateurs actifs qu'il n'en a fallu à Facebook, mais il convient de souligner que lorsque Facebook a franchi le cap du milliard d'utilisateurs en octobre 2012, Facebook a atteint environ 40% de tous les utilisateurs de médias sociaux dans le monde. utilisateurs actifs mensuels.

    Indépendamment des taux de croissance comparatifs, cependant, il est indéniable qu'un milliard d'utilisateurs actifs est suffisant pour inciter n'importe quel spécialiste du marketing à s'asseoir et à prendre note.

    Mais à quel point est le TikTok opportunité de marketing ?

    Eh bien, la bonne nouvelle est que nous sommes (enfin !) nous creusons dans les statistiques détaillées de l'audience publicitaire de TikTok, veuillez prendre note de ce qui suit :

    • Les chiffres de portée publicitaire potentielle que nous avons inclus dans les rapports de ce trimestre proviennent des outils de publicité en libre-service de TikTok. Ces outils publient l'audience potentielle sous forme de plage (par exemple, 18 000-20 000), et nous utilisons le point médian de cette plage (par exemple 19 000) pour notre chiffre d'audience publié.
    • Les outils de publicité en libre-service de TikTok ne publient que les données d'audience pour les utilisateurs [19659002] âgés de 18 ans et plusmême si les mêmes outils permettent aux annonceurs de cibler les annonces sur les utilisateurs âgés de 13 et plus. En conséquence, les chiffres que Bytedance rapporte dans ces outils peuvent être considérablement inférieurs à la base d'utilisateurs actifs totale de TikTok, ainsi qu'à sa portée publicitaire potentielle totale.
    • Les outils de l'entreprise. ne publiez que des données sur la portée potentielle pour une sélection de pays et, par conséquent, les chiffres publiés dans ces outils peuvent ne pas refléter l'audience publicitaire mondiale totale de la plate-forme. En particulier, notez que les outils de publicité en libre-service de TikTok ne rapportent pas de données pour Douyin en Chine, que ByteDance exploite comme une plate-forme distincte.
    • Comparaisons avec la population (par exemple, pourcentage de la population âgée de 18 ans et plus) sont basées sur les dernières données démographiques des Nations Unies et du US Census Bureau (notez que le US Census Bureau publie des données démographiques pour une grande variété de pays, pas seulement les États-Unis). Cependant, comme c'est le cas pour toutes les plateformes de médias sociaux, les chiffres liés à l'âge peuvent être faussés par les utilisateurs qui déforment leur âge sur TikTok.

    Compte tenu de ces mises en garde, les derniers chiffres de ByteDance indiquent que les spécialistes du marketing peuvent désormais atteindre 825 millions les utilisateurs âgés de 18 ans et plus dans le monde entier via des publicités sur TikTok.

    Pour le contexte, ces chiffres suggèrent que les publicités TikTok permettent désormais aux spécialistes du marketing d'atteindre :

    • 10 % de la population mondiale totale, indépendamment de âge ou lieu
    • 15% de toutes les personnes âgées de 18 ans et plus, quel que soit leur emplacement
    • 24% de toutes les personnes âgées de 18 ans et plus en dehors de la Chine (qui a une application séparée) et de l'Inde (où TikTok n'est actuellement pas disponible)

    Cependant, comme nous le voyons dans les données de toutes les autres plates-formes, la portée de TikTok varie considérablement selon la géographie et la démographie.

    L'audience de TikTok par sexe

    Par exemple, les propres données de l'entreprise indiquent que 56,1 % de l'audience mondiale de TikTok ce est une femme.

    Fait intéressant, cela représente un « retournement » du ratio hommes-femmes de Facebook, où les utilisateurs masculins représentent 56,5 % de l'audience publicitaire mondiale.

    Cependant, il convient de souligner que le ratio hommes-femmes de Facebook est quelque peu faussé par son les données démographiques de l'audience en Inde, où les hommes représentent plus de 75 % des 350 millions d'utilisateurs actifs mensuels de la plateforme. C'est pourquoi nous ne pouvons signaler que les différences de genre binaires. portée publicitaire pour les utilisateurs âgés de 13 à 17 ans.

    Cependant, les données disponibles soutiennent clairement l'hypothèse selon laquelle TikTok est particulièrement populaire parmi les utilisateurs plus jeunes.

    Plus précisément, les utilisateurs âgés de 18 à 24 ans représentent environ 45 % des utilisateurs de TikTok. publicité mondiale ch parmi les utilisateurs âgés de 18 ans et plus.

    De plus, les femmes de cette tranche d'âge représentent environ un quart de l'audience publicitaire totale de la plate-forme âgée de 18 ans et plus.

    Pour le contexte, cela signifie que les femmes âgées de 18 à 24 ans représentent une plus grande part de l'audience publicitaire de TikTok que les utilisateurs de tout sexe âgés de 35 ans et plus.

    Remarque : Les outils de TikTok indiquent un chiffre d'audience total pour chaque groupe d'âge qui est légèrement supérieur à la somme des chiffres individuels qu'il rapporte. pour les utilisateurs féminins et masculins dans chaque groupe d'âge respectif, c'est pourquoi les chiffres ne totalisent pas 100 %. les annonces touchent désormais plus de 120 millions d'utilisateurs américains âgés de 18 ans et plus.

    Pour référence, c'est seulement 20 % de moins que les 150 millions d'utilisateurs américains âgés de 18 ans et plus que les spécialistes du marketing peuvent atteindre en utilisant des publicités sur Instagram.

    Il est également intéressant de noter que le chiffre de la portée publicitaire de TikTok aux États-Unis est égal à 46,5 % de la population totale des États-Unis dans la même tranche d'âge, bien que les utilisateurs plus jeunes qui déforment leur âge puissent quelque peu fausser ce ratio. Les utilisateurs indonésiens âgés de 18 ans et plus.

    Le Brésil arrive en troisième position, avec plus de 72 millions d'utilisateurs dans le même groupe d'âge.

    Cependant, lorsque nous examinons la portée de TikTok par rapport aux locaux. populations, nous commençons à découvrir des résultats plus intéressants.

    Par exemple, TikTok semble être particulièrement populaire au Moyen-Orient.

    Le nombre d'utilisateurs de TikTok en Arabie saoudite équivaut à près de 80 % de la population totale du pays. âgés de 18 ans et plus, et la base d'utilisateurs locaux de la plate-forme est déjà bien plus importante que celle de Facebook ou d'Instagram.

    TikTok a également développé une solide base d'utilisateurs au Koweït et aux Émirats arabes unis, où les produits publicitaires de la plate-forme offrent une portée potentielle équivalente à plus des deux tiers de tous les adultes âgés de 18 ans et plus.

    La plate-forme est également très populaire dans toute l'Asie du Sud-Est, avec des chiffres de portée publicitaire de TikTok égaux à plus de 6 adultes sur 10 âgés de 18 ans et plus en Thaïlande et au Cambodge, et plus de la moitié de ce groupe d'âge au Vietnam et en Malaisie.

    Ainsi, avec un large public déjà répandu dans le monde entier, TikTok offre de nombreuses possibilités aux spécialistes du marketing.

    Cependant, TikTok n'est pas le seul à le faire. publiant des chiffres de portée publicitaire impressionnants ce trimestre.

    La portée publicitaire potentielle sur les plateformes de Facebook Inc. dépasse désormais les 3 milliards.

    Les derniers chiffres rapportés dans les outils en libre-service de Facebook indiquent que le portefeuille de plateformes de l'entreprise n'est pas w permet aux annonceurs d'atteindre une audience potentielle combinée de plus de 3 milliards d'utilisateurs distincts. Le chiffre des personnes actives (FMAP) a dépassé les 3 milliards au deuxième trimestre 2020.

    Cependant, ce chiffre FMAP inclut également les plus de 2 milliards d'utilisateurs de WhatsApp, et WhatsApp n'offre actuellement pas d'emplacements publicitaires.

    De plus, notre analyse suggère ce total. la portée publicitaire potentielle sur Facebook n'équivaut qu'à environ 78 % des utilisateurs actifs mensuels de la plate-forme (notez que cela est spécifique à la plate-forme Facebook et non au portefeuille global de plates-formes de l'entreprise ; cliquez ici pour une analyse plus détaillée).

    Sur la base de ce qui précède, c'est la première fois que les outils de Facebook signalent une audience combinée publicitaire de plus de 3 milliards.[19659008] Ces chiffres suggèrent que les spécialistes du marketing peuvent désormais toucher plus de 60 % de tous les adultes âgés de 13 ans et plus en dehors de la Chine en utilisant des publicités sur le portefeuille de plates-formes de Facebook.

    La société note que – malgré ses efforts pour Portée « dédupliquée » sur toutes les plates-formes : il peut encore y avoir un « double comptage » non détecté des audiences sur différentes plates-formes, tandis que les « faux » comptes peuvent également représenter un petit pourcentage des chiffres totaux.

    Cependant, sur la base de la les chiffres de duplication potentielle d'audience et de faux comptes que la société a cités dans des documents tels que ses annonces de bénéfices d'investisseurs, la publicité sur le portefeuille de plateformes de Facebook Inc. devrait encore atteindre environ la moitié de toute la population mondiale. n âgés de 13 ans et plus en dehors de la Chine.

    Pour le contexte, les dernières données publiées dans les propres outils de publicité en libre-service de l'entreprise indiquent que :

    • Facebook offre une portée publicitaire potentielle totale de 2,28 milliards
    • Instagram offre une portée publicitaire potentielle totale de 1,39 milliard
    • Facebook Messenger offre une portée publicitaire potentielle totale de 1,09 milliard

    Ces chiffres montrent qu'il existe de nombreux chevauchements identifiables dans les audiences de chaque plate-forme, qui sont distinctes de le double comptage non détecté décrit ci-dessus.

    Cependant, les données de l'entreprise suggèrent que plus de 600 millions d'utilisateurs actifs d'Instagram n'utilisent pas Facebook, ce qui met en évidence la valeur de l'approche de portefeuille de Facebook Inc.

    Les dernières données de GWI racontent une histoire légèrement différente, avec un plus grand degré de chevauchement entre les plates-formes.

    Cependant, il convient de noter que G Les données de WI se concentrent sur les internautes âgés de 16 à 64 ans dans une sélection des plus grandes économies du monde.

    L'Inde devient le premier public publicitaire de Snapchat. 16% au cours des trois derniers mois.

    L'Inde a désormais dépassé les États-Unis pour occuper la première place du classement des marchés publicitaires de Snapchat, même si la portée de la plate-forme aux États-Unis continue également d'augmenter.

    Les marketeurs peuvent désormais atteindre près de 116 millions d'utilisateurs en Inde via des publicités sur Snapchat, contre 106 millions d'utilisateurs aux États-Unis.

    L'Inde représente désormais plus de 21% de l'audience publicitaire mondiale totale de Snapchat, et près de 29% de l'audience masculine mondiale de la plate-forme.

    Fait intéressant, les utilisateurs masculins représentent près de 60 % de l'audience publicitaire de Snapchat en Inde, contre une moyenne mondiale masculine d'un peu moins de 45 %.

    Snapchat a enregistré une croissance saine de la publicité mondiale. au cours du dernier trimestre également, ajoutant 24 millions de nouveaux utilisateurs depuis notre Digital 2021 July Global Statshot Report pour porter la portée publicitaire mondiale totale de la plate-forme à 538 millions .

    Au niveau mondial, Snapchat est plus populaire auprès des femmes que des hommes, les utilisatrices représentant 54,4% de l'audience publicitaire adressable de la plate-forme.

    En termes de portée publicitaire par rapport aux populations éligibles âgées de 13 ans et plus ci-dessus, Snapchat semble être particulièrement populaire auprès des audiences du Moyen-Orient et de Scandinavie.

    Le coût des publicités numériques augmente

    Les dernières données de Skai (anciennement Kenshoo) révèlent que le coût pour atteindre l'audience sur les réseaux sociaux a considérablement augmenté au cours des 12 derniers mois.

    Le dernier Digital Marketing Quarterly Trends Report révèle que le CPM (coût pour mille impressions) global moyen a augmenté de plus de 33 % depuis la même période l'année dernière.

    Encore plus révélateur, les données de Skai montrent que les CPM moyens des médias sociaux au troisième trimestre de cette année étaient déjà supérieurs à la valeur moyenne du CPM pour la saison des « fêtes » de l'année dernière au quatrième trimestre, ce qui suggère que les spécialistes du marketing peuvent vouloir se préparer à des prix nettement plus élevés d'ici la fin de l'année.

    Pour le contexte, les CPM du T4 2020 étaient 31% plus élevés que les valeurs du T3 2020.

    Les performances passées ne sont pas toujours un indicateur fiable des tendances futures, bien sûr, mais si nous devions voir une tendance similaire cette année, les spécialistes du marketing ne devraient pas être surpris de voir les CPM moyens des médias sociaux atteindre 9 USD au cours des 3 derniers mois. de 2021.

    Un modèle similaire d'inflation des coûts publicitaires est également évident dans la publicité liée aux recherches, Skai signalant une augmentation de 30 % d'une année sur l'autre du coût de recherche par clic (CPC) mondial moyen.

    Semblable au dernières tendances des médias sociaux, les CPC de recherche au troisième trimestre 2021 étaient déjà bien supérieurs au CPC moyen au cours du trimestre « fêtes » de 2020 (T4), ce qui suggère que nous pourrions voir des coûts encore plus élevés associés à la publicité sur les recherches au cours des prochains mois.

    Cela vaut la peine de le noter. que les dépenses globales consacrées aux publicités sur les réseaux sociaux semblent avoir baissé au troisième trimestre 2021 par rapport au même trimestre de l'année dernière, les données de Skai montrant une baisse d'environ 6 % en glissement annuel des dépenses publicitaires sur les réseaux sociaux.[19659008]Les dépenses sur les annonces search ont encore augmenté, avec h les dernières données indiquent une augmentation de 32 % d'une année sur l'autre des dépenses mondiales totales consacrées à la publicité par recherche.

    Utilisation croissante des VPN

    Les données de App Annie montrent que les réseaux privés virtuels (VPN) ) ont été l'histoire « en petits groupes » des téléchargements d'applications dans le monde au troisième trimestre, représentant 6 des 10 applications non liées aux jeux les plus importantes avec l'augmentation la plus significative des téléchargements dans le monde entre juillet et septembre 2021.

    Pour le contexte, les données de GWI montrent que près de 3 internautes sur 10 utilisent déjà un VPN pour au moins une partie de leur activité Internet, mais comme pour de nombreux aspects de notre comportement numérique, le tableau varie considérablement d'un pays à l'autre.

    Les internautes d'Asie du Sud et du Sud-Est sont les plus nombreux. susceptibles d'utiliser des VPN, avec plus de 4 internautes sur 10 en âge de travailler en Inde et en Indonésie déclarant qu'ils utilisent ces outils au moins une partie du temps.

    Cependant, il ne semble pas y avoir de corrélation significative entre les peurs plus larges de la vie privée et les états-unis e des VPN.

    Dans l'ensemble, les hommes sont nettement plus susceptibles d'utiliser un VPN que les femmes.

    Les dernières données de GWI révèlent qu'environ un tiers de tous les internautes masculins âgés de 16 à 64 ans utilisent déjà des VPN, contre moins d'un quart de leurs homologues féminines.

    Les podcasts gagnent en popularité

    Les dernières recherches de GWI montre que plus d'un internaute sur cinq âgé de 16 à 64 ans dans le monde écoute désormais un podcast chaque semaine.

    Cependant, ce chiffre s'élève à environ 1 sur 3 parmi la même population au Mexique, au Brésil et en Indonésie.

    Les podcasts sont les plus populaires parmi les femmes plus jeunes, avec près d'un quart des internautes féminines âgées de 16 à 24 ans déclarant avoir écouté un podcast au cours de la semaine dernière.

    Cependant, environ 1 internaute sur 7 âgé de 55 ans à 64 ans a également écouté au moins un podcast au cours des 7 derniers jours.

    Ce qui est peut-être le plus révélateur, cependant, c'est que l'internaute typique du monde entier dit qu'il écoute désormais en moyenne près d'une heure de contenu de podcast par jour, ce qui est en hausse de plus de 3,5 % au cours des trois dernières mois.

    Regard sur l'avenir : les perspectives pour 2022

    Au cours des prochaines semaines, vous pouvez vous attendre à une multitude de rapports sur les tendances 2022 de certains des plus grands futurologues du monde.

    Beaucoup de ces rapports le seront probablement. se concentrer sur des domaines tels que les NFT, le métaverse, l'intelligence artificielle et la cybersécurité, donc – plutôt que de répéter ces mêmes thèmes ici – j'ai pensé qu'il pourrait être plus utile d'examiner certaines des tendances les plus immédiates et les plus actionnables que nous suivons dans nos Global Digital Reports.

    Parmi ces tendances, il y en a deux que je pense tous les marketeurs vont souhaitez explorer plus en détail :

    1. L'évolution de la recherche et de la découverte de marque

    Les comportements de recherche en ligne dans le monde sont de plus en plus diversifiés et fragmentés.

    L'utilisation de la recherche vocale continue d'augmenter, en particulier parmi les utilisateurs de smartphones dans les pays à revenu faible et intermédiaire.

    De même, l'utilisation d'outils de reconnaissance d'images est déjà devenue une considération essentielle pour les spécialistes du marketing dans de nombreuses régions du monde. , en particulier en Amérique latine et en Asie du Sud-Est.

    Pendant ce temps, près des trois quarts des internautes âgés de 16 à 64 ans déclarent se tourner vers les médias sociaux lorsqu'ils recherchent des produits et services qu'ils envisagent d'acheter, faisant de la « recherche sociale » l'une des principales opportunités de 2022.

    Compte tenu de l'importance de la découverte et de la recherche de marques pour les spécialistes du marketing, nous avons produit un guide complet sur ces comportements de recherche en évolution et leurs implications potentielles pour les marques.

    Vous pouvez lire ce guide dans son intégralité – et gratuitement – par en cliquant ici.

    2. Contenu interculturel

    De nouveaux outils et de nouvelles plates-formes ont considérablement augmenté la gamme de contenu disponible et accessible aux internautes du monde entier.

    Au niveau le plus élémentaire, l'amélioration de la disponibilité, de la précision, et la sophistication des outils de traduction en ligne signifie qu'il n'a jamais été aussi facile pour les gens d'accéder à du contenu écrit dans des langues autres que leur propre langue maternelle.

    Ces outils deviennent également plus populaires, avec diverses tendances dans nos rapports montrant une augmentation constante. du nombre de personnes qui traduisent du contenu textuel en ligne.

    Pendant ce temps, l'algorithme axé sur le contenu de TikTok signifie que les utilisateurs de plus d'un milliard d'utilisateurs de la plate-forme ont désormais beaucoup plus de chances d'être exposés à du contenu créé par quelqu'un à l'autre bout du monde que ils auraient eu sur des plates-formes où les algorithmes donnent la priorité au graphe social d'un utilisateur.

    De même, la montée en popularité des émissions de télévision « internationales » comme Squi d GameMoney Heist, et Lupinsignifie que les « frontières culturelles » deviennent de plus en plus floues.

    En outre, Netflix annonçant qu'il augmentera investissements dans le contenu « local » destiné à un public mondial, et avec TikTok atteignant un public mondial de plus en plus large, nous pouvons nous attendre à ce que le flou s'accélère en 2022.

    Cette tendance a des implications critiques pour les spécialistes du marketing et les créateurs de contenu du monde entier, donc cliquez ici pour en savoir plus sur cette tendance et ce qu'elle pourrait signifier pour vous.

    En plus de ces deux tendances essentielles, les spécialistes du marketing peuvent également vouloir explorer les thèmes décrits ci-dessous.

    Ces thèmes ne sont pas des projections ou des prévisions en soi ; ils sont plutôt destinés à être des provocations qui inspirent une réflexion plus ciblée, ainsi que de nouvelles idées.

    3. Commerce électronique transfrontalier

    Les gens cherchent de plus en plus au-delà des frontières nationales pour trouver le produit parfait, en particulier lorsque les petits marchés nationaux signifient que les choix locaux sont limités.

    Amazon permet déjà aux clients de faire leurs achats plus facilement dans ses « magasins » d'autres pays et propose également de plus en plus une livraison mondiale compétitive.

    Pendant ce temps, les acteurs de la plate-forme de commerce électronique comme Shopify et Magento permettent aux détaillants indépendants d'engager et de servir plus facilement les acheteurs étrangers.

    Cependant, c'est l'impact du contenu interculturel – comme décrit ci-dessus – qui jouera probablement le plus grand rôle dans l'accélération de l'intérêt des acheteurs pour le commerce transfrontalier en 2022.

    Le commerce transfrontalier a cependant ses défis, des problèmes de base comme les barrières linguistiques et les références culturelles, aux problèmes de logistique comme la rapidité de livraison et le coût des retours.

    4. Le shopping en tant qu'expérience

    Les plateformes d'achat en ligne en Occident sont devenues les maîtres de « l'efficacité des caisses », mais l'essor des formats d'achat en direct en Asie montre qu'il existe d'autres approches efficaces du commerce électronique.

    Alors que la concurrence augmente dans le monde des achats en ligne, nous pouvons nous attendre à voir les acteurs du commerce électronique expérimenter de nouveaux formats qui mettent l'accent sur des domaines tels que l'interaction sociale, le divertissement des acheteurs et même des services améliorés comme l'éducation (par exemple, le contenu « comment faire »).

    5. Réglementation et activisme des entreprises

    La réglementation est déjà l'un des sujets les plus brûlants du numérique, mais on peut s'attendre à ce que les considérations juridiques et éthiques aient encore plus de poids en 2022. 

    D'une part, les gouvernements mettent les géants du numérique sous une pression croissante , de l'accent mis par la Chine sur la « prospérité commune », à la pression des États-Unis pour atténuer l'ingérence étrangère et les risques pour la santé mentale, et l'action de l'UE sur la concurrence et la fiscalité.

    L'activisme accru ne se limitera pas non plus aux gouvernements ; nous pouvons également nous attendre à voir d'autres entreprises rejoindre Apple et Google pour prendre des mesures proactives pour protéger la confidentialité et la sécurité des utilisateurs. ces changements.

    La proactivité dans les domaines de la sécurité des consommateurs et de la confidentialité vous aidera à définir le meilleur programme pour votre entreprise (plutôt que d'être réactif), et la proactivité devrait également vous positionner comme une marque plus digne de confiance parmi vos clients.

    6. Le prochain grand perturbateur

    Le divertissement, la communication et la vente au détail ont été les premiers secteurs à subir une perturbation numérique « globale », et divers autres secteurs subissent actuellement une transformation numérique importante.

    Cependant, bien qu'aucun secteur n'ait échappé à l'influence du numérique, il Il semble que les perturbations à grande échelle n'aient pas encore eu d'impact sur trois catégories critiques : l'éducation, les soins de santé et le crédit à la consommation.

    Il est vrai que COVID a accéléré le mouvement dans toutes ces catégories – en particulier l'éducation – mais nous pouvons nous attendre à voir la perturbation numérique s'accélérer dans ces industries en 2022, en particulier maintenant que COVID nous a aidés à surmonter certains des obstacles initiaux et l'inertie .

    7. Cybersécurité

    Divers rapports ont indiqué que la cybercriminalité a considérablement augmenté au cours des deux dernières années.

    En conséquence, la littératie numérique et la sécurité en ligne deviendront de plus en plus importantes pour les individus, ainsi que pour les gouvernements qui cherchent à les protéger.

    Cependant, les menaces de cybersécurité les plus préoccupantes vont bien au-delà de l'individu et, malheureusement, nous pouvons nous attendre à une augmentation des cyberattaques contre les entreprises, les nations souveraines et même les idéologies dans les mois à venir.

    8. Interfaces perturbatrices

    Je semble soulever ce sujet chaque année, mais je suis plus convaincu que jamais que nous attendons une innovation « perturbatrice » dans les interfaces que nous utilisons pour interagir avec nos appareils connectés.

    Le candidat le plus évident est une forme d'affichage « tête haute » augmenté – probablement sous la forme de lunettes AR – avec Facebook et Apple tous les deux devraient être lancés nouveaux produits « imminemment ».

    Cependant, à plus long terme, les interfaces directes au cerveau peuvent supprimer complètement le besoin d'appareils physiques, permettant aux utilisateurs d'augmenter leur réflexion et de percevoir des sensations physiques directement par la stimulation de leur cerveau, de leur système nerveux et de leurs récepteurs hormonaux. .

    9. De la destination à l'intégration

    S'éloigner des interfaces basées sur écran aiderait à inspirer et à promouvoir un plus large éventail d'utilisations plus intégrées de la technologie connectée.

    Pour le contexte, la plupart des produits et services numériques d'aujourd'hui sont des « destinations » autonomes. : we still need to 'visit' Facebook, Amazon, Netflix, etc., and – for the most part – they dominate our attention while we use them.

    However, the next wave of digital innovation will use connectivity to add an augmented 'layer' to other activities, creating new dimensions and adding new value within those experiences, without necessarily becoming their central focus.

    In the long run, connectivity will become something akin to electricity: an essential source of power for much of what we do, yet something that we don't need to think about, because it's not the core focus of attention.

    And for my final provocation this year, an 'anti-trend'…

    10. Beware of squirrels

    In the advisory sessions that I run for Kepios’s clients, it’s becoming increasingly clear that many marketers feel overwhelmed by the pace and diversity of digital innovation.

    Part of this is self-inflicted, and relates to our industry’s obsession with ‘shiny new objects’ – we’re like Dug the dog from Pixar’s Up!constantly getting distracted by every passing squirrel.

    However, a bigger part of this challenge relates to the sheer scale and breadth of what marketers actually need to know in order to do their jobs, as well as the pressure to experiment and the FOMO that we feel every time a new platform or tool comes along.

    But this constant focus on the future may be compromising our ability to perform in the present.

    So, while it’s important to keep an eye on what’s next, we perhaps need to spend a bit less time future-gazing, and m ake better use of what we already have.

    Be honest with yourself: what will have a greater impact on your marketing ROI in 2022 – launching an NFT, getting involved in the metaverse, or optimizing the media efficiency of your social media spend?

    Yes, NFTs are exciting, but if you’re a marketer, you’ll most likely only be able to use them as a one-off PR stunt. Critically, if NFTs are central to your organization’s future success, it’s unlikely that marketing will be leading the NFT charge.

    Similarly, the metaverse may well become a ‘place’ where your audience spends an increasing share of its time. However, that’s not going to happen overnight, whereas people already spend 2½ hours a day on social media, and that figure continues to increase.

    Don’t get me wrong; NFTs and the metaverse both have plenty of future business potentialbut I doubt that either will be the answer to your marketing woes in 2022.

    So, do yourself a mental health favor: set aside a couple of hours a month for future-gazingbut focus the majority of your time and attention on the things that will ensure you succeed today.

    That’s all for this quarter’s analysis, but I’ll be back in January with our flagship Digital 2022 report.

    Until then, don’t forget that you can find all of our local country reportsas well as our newsocial media platform reportsover on DataReportal.com.




Source link

0 Partages