Fermer

décembre 24, 2019

Comment nourrir votre cerveau pour combattre le stress7 minutes de lecture

How to Feed Your Brain to Combat Stress


Le bon régime peut alimenter votre réussite et votre bonheur.


6 min de lecture

Les opinions exprimées par les contributeurs de Entrepreneur sont les leurs.


Il existe une relation très forte entre le stress et notre corps physique. La tension musculaire, par exemple, est un type de réaction réflexe au stress. C’est la façon dont le corps se protège du danger. Cela peut ressembler à une douleur lancinante ou tenace à l'arrière de votre cou ou dans le bas du dos lorsque vous tapez sur votre ordinateur. Les maux de tête sont un cousin proche. La relation est si forte qu'elle a son propre terme: «céphalées de stress» (aussi appelées «céphalées de tension»). Le stress provoque même des problèmes digestifs. Il modifie la concentration d'acide gastrique, ce qui peut entraîner des ballonnements, des crampes, de la diarrhée, de la constipation, du syndrome du côlon irritable et même des ulcères gastro-duodénaux. De plus, le stress perturbe la production d'insuline dans l'organisme, ce qui peut entraîner le diabète et provoquer des accidents vasculaires cérébraux et des crises cardiaques. Il a été démontré qu'une alimentation saine prévient tous ces effets physiques nocifs et même inverse le processus de vieillissement. Votre vie est courte. Votre alimentation est un moyen facile de prendre le contrôle et de maximiser votre bien-être.

Une alimentation saine fera de vous un leader plus efficace. Vous vous devez d'alimenter correctement votre cerveau et votre corps, voici donc quatre étapes pour créer un régime alimentaire réussi.

Related: 5 habitudes alimentaires qui recâblent votre cerveau pour réussir

1. Priorisez le petit déjeuner.

Il est important de bien commencer la journée. Vous devez prendre l'habitude de prendre le petit déjeuner. Sauter le petit-déjeuner peut rendre difficile le maintien d'une glycémie stable. Il importe ce que vous mettez dans votre corps. Essayez de choisir des aliments riches en fibres comme les céréales riches en fibres, les flocons d'avoine coupés en acier, le pain de grains entiers et les fruits frais. Les aliments riches en fibres digèrent lentement et vous permettent de vous sentir rassasié. Ils relancent également votre métabolisme et stabilisent votre glycémie. Cela vous permettra de rester concentré et de réduire votre niveau d'anxiété et de stress. En tant que leader, le petit-déjeuner peut vraiment être le repas le plus important de la journée, mais il ne s'arrête pas là. Vous devez constamment alimenter votre corps et votre esprit. Le jeûne intermittent pour le contrôle du sucre et la perte de poids peut affecter négativement votre esprit et vos relations avec votre équipe. Lorsque vous appréciez le lien étroit entre votre estomac et votre esprit, vous profitez au maximum de chaque journée. Le don de la vie est court et éphémère.

2. Limitez les sucres raffinés et les aliments transformés.

Certains aliments sont toxiques pour votre cerveau. Vous devriez essayer d'éviter le sucre raffiné. Essayez d'éviter les aliments contenant des niveaux élevés de sucre blanc et de sirop de maïs riche en fructose. Et vous ne devriez pas non plus mettre ces aliments devant votre équipe. Vous voulez les configurer pour réussir. Il a été démontré que les régimes pauvres en sucre augmentent le facteur neurotrophique dérivé du cerveau (BDNF), un peptide responsable de la création de nouveaux neurones. Le BDNF amène les neurones à se connecter et à se combiner et joue un rôle essentiel dans la neuroplasticité. Essayez d'éviter de stocker votre salle de pause ou vos distributeurs automatiques de produits riches en sucre et qui font de mauvais choix alimentaires. Essayez également d'éviter les aliments à indice glycémique élevé comme les pâtisseries, les boissons gazeuses et les fast-foods. Essayez plutôt les fruits, le miel ou le sirop d'érable. Ou mieux, optez pour une protéine naturelle comme le soja ou le seitan qui aidera à développer vos muscles. Les sucres raffinés vous donneront un regain d'énergie rapide, mais ils enverront rapidement votre glycémie sur des montagnes russes – et pas agréable. Lorsque votre glycémie baisse, vos glandes surrénales libèrent des hormones de stress comme le cortisol. Votre performance en tant que leader en souffrira. Vous serez plus en colère dans les conversations, vos relations en souffriront et vous ne pourrez pas prendre les bonnes décisions que votre équipe vous fait confiance.

3. Adoptez les acides gras oméga 3.

Les acides gras oméga-3 sont un cadeau pour tout leader. Vous méritez de les inclure dans votre alimentation. Les noix et les graines, y compris les graines de lin, les graines de chia et les noix, sont vos amis et partenaires. Les noix sont connues pour protéger le cœur et contiennent de nombreux antioxydants. Les noix sont particulièrement bénéfiques pour la santé et sont une riche source d'acides gras oméga-3, ce qui peut réduire le risque de maladie cardiaque et réduire le cholestérol total et les LDL (aka mauvais cholestérol). En fin de compte, les oméga-3 aident à stabiliser vos hormones surrénales et à les empêcher de monter trop haut, surtout lorsque vous êtes stressé. Ils sont un puissant antidote contre le stress.

4. Limitez la caféine et l'alcool.

Il est naturel d'avoir envie d'aliments contenant de la caféine comme le café, le thé, les boissons gazeuses et le chocolat, mais il est important de reconnaître que ces aliments peuvent nuire à votre bien-être général. La caféine stimule la production de cortisol, l'hormone de stress principale de votre corps et provoque de l'anxiété. Il est normal d'avoir une tasse occasionnelle de Joe, mais essayez d'éviter la caféine près du coucher, car cela peut provoquer de l'insomnie. Vous devez également penser à quand et si vous devez consommer de l'alcool. L'alcool est un dépresseur et un sédatif et altère les neurotransmetteurs de votre cerveau. Il peut être tentant de prendre quelques bières ou verres de vin après une dure journée, mais essayez de ne pas faire cela de manière excessive, car votre performance en tant que leader pourrait faire une chute. Lorsque vous êtes stressé, vous êtes plus susceptible de céder aux pulsions et aux impulsions. Vous êtes plus susceptible de recourir à la drogue ou à l'alcool comme mécanisme d'adaptation. Malheureusement, les effets peuvent entraîner des dommages à long terme et une dépendance. Il vaut mieux éviter ces tentations lorsque vous subissez des niveaux élevés de stress.

Connexes: Conseils rapides pour une saine alimentation pour les entrepreneurs

Vos habitudes alimentaires et votre niveau de stress vont de pair. Lorsque vous êtes stressé, il est naturel de vouloir rechercher des aliments réconfortants comme les desserts, la restauration rapide et l'alcool, mais ces aliments peuvent créer une dépendance et déclencher une spirale descendante. En alimentant votre corps pour le succès, vous réduirez votre stress, améliorerez votre productivité et renforcerez votre relation avec votre équipe, alors utilisez ces quatre étapes pour créer un régime alimentaire performant.

Ce n'est qu'un point de départ. Il existe de nombreuses autres façons de créer un régime apaisant le stress. Mon livre Leadership sans stress vous aide à suivre un régime lorsque vous évacuez le stress en utilisant votre quatrième doigt, votre doigt physique. Pour une approche plus approfondie, consultez mes ateliers de stress . Et surtout, prenez bien soin de vous.



Source link