Fermer

mai 13, 2022

6 questions à vous poser avant d’investir dans l’immobilier pour votre entreprise5 minutes de lecture



Opinions exprimées par Entrepreneur les contributeurs sont les leurs.

A l’heure où les taux de crédit sont bas, une location n’a jamais été aussi tentant. Pour ne pas commencer sans savoir à quoi s’attendre, voici six questions à se poser avant investir dans l’immobilier pour votre .

1. Pourquoi est-ce que je veux investir ?

Tout d’abord, exprimez vos intentions aussi clairement que possible. Vous souhaitez créer un patrimoine immobilier ? Apporter des revenus supplémentaires à votre entreprise ou réduire les impôts ? Ensuite, estimez vos moyens, et assurez-vous d’avoir une assise financière assez stable qui vous évitera de prendre des risques inutiles.
Une fois que votre objectif est limpide et que vous êtes sûr de pouvoir démarrer sans accroc, il vous sera beaucoup plus facile de trouver le bon type de propriété pour votre et ton profil d’investisseur.

Lié: Les 4 avantages de posséder un bien locatif en tant qu’entreprise

2. Quels types de flux financiers entrent en jeu ?

Fais attention. Assurez-vous de ne pas tenir compte uniquement du loyer et de la mensualité. Il y a d’autres coûts à prévoir, comme frais de gestionlocation , si vous faites appel à une agence et charges de copropriété selon le type de bien. Vous pouvez également avoir des frais qui diffèrent selon le pays où se trouve le bien dans lequel vous investissez. Tenez également compte des impôts. Chaque le mouvement doit être au carré vers l’amont.
Pensez toujours à avoir une enveloppe de travaux à disposition, notamment pour prévoir les entrées et sorties de vos locataires, mais aussi pour les éventuelles réparations ponctuelles. De même, selon votre zone d’investissement, ainsi que le statut choisi au préalable, les loyers générés par votre bien peuvent intégrer vos revenus globaux, et cela peut avoir un impact significatif sur votre fiscalité. Si votre investissement n’est pas au carré, son rendement peut en souffrir sérieusement. Tenez compte de tous ces éléments.

3. Ai-je bien étudié le potentiel de la zone dans laquelle je souhaite investir ?

C’est un point très important, qui déterminera en grande partie la retour de votre investissement et sa durée de vie. Malheureusement, nous avons tendance à ne pas étudier substantiellement le potentiel de la zone ciblée d’un investissement. Beaucoup d’investisseurs choisissent une ville sous prétexte qu’ils connaissent bien le quartier, savent où se trouvent les quartiers attractifs et où se trouvent les bonnes adresses.
Connaître l’environnement d’un bien nécessite de connaître des critères d’analyse précis, que l’on n’acquiert pas seulement en habitant un lieu. Examinons donc le nombre de logements vacants, le développement des infrastructures et l’étendue du bassin d’emploi. Il faut aussi se renseigner sur les entreprises qui recrutent et surtout sur le rapport offre/demande.

4. Comment vais-je payer pour cette propriété ?

Envisagez-vous d’emprunter l’argent pour la propriété ou de l’acquérir en espèces? Si votre entreprise dispose de liquidités à réinvestir, que vous aviez prévu d’investir entièrement dans votre acquisition immobilière, utiliser l’effet de levier de la banque fait partie de la solution. Vous pouvez l’utiliser afin de préserver les liquidités générées par votre entreprise et de les faire croître en investissements où l’effet de levier de la banque ne peut pas être activé.

Lié: 4 vérités indéniables à connaître avant d’investir dans l’immobilier

5. Est-ce que je connais le prix du marché ?

Ceux qui veulent investir dans l’immobilier ont souvent tendance à se tromper sur le prix au mètre carré. Cette valeur fluctue, et la différence peut être très importante. La décision d’acheter un bien ou de se rétracter peut alors être facilement induite en erreur.
Pour comprendre le potentiel d’un bien, il est important de connaître quelques éléments clés : la valeur du bien, la valeur du terrain ou la localisation du bien, le potentiel du bien et l’évolution à long terme de son région.

6. Ai-je calculé mon investissement pour qu’il soit rentable à la fois pour l’achat et la revente ?

Comme un propriétaire d’entreprise, il est important d’analyser la rentabilité de chaque investissement dans son ensemble. Il est également important que votre acquisition soit rentable dès le moment de son achat. Il est plus que judicieux de réfléchir au potentiel de revente, avant même de faire cette acquisition.
Vous devriez avoir une idée fiable des atouts de la ville d’ici 10 ans. En ce sens, les critères suivants sont essentiels :

Rester à jour sur ces développements vous permet de savoir si la ville a déjà atteint son plein potentiel ou si la valeur de votre investissement décollera dans le futur.
Avez-vous répondu à toutes ces questions ? Si c’est le cas, rien ne vous retient. Si vous pensez déjà à un investissement locatif, avec l’idée en tête de multiplier vos sources de revenus et de faire grandir votre entreprise, bravo, car c’est une idée judicieuse. En considérant ces six points fondamentaux, vous pourrez définir une afin de sillonner votre investissement, investissez dans les meilleures conditions et assurez un bel avenir à votre entreprise.

Lié: Apprenez à investir en toute confiance dans l’immobilier




Source link

0 Partages