Fermer

septembre 10, 2020

Tesla s'est écrasé et a rebondi plus fort que tout autre stock technologique cette semaine2 minutes de lecture




Ce fut une semaine folle pour les stocks. À la clôture des échanges mardi, le Nasdaq, très chargé en technologie, avait chuté de 10% par rapport à son record établi une semaine plus tôt, un effondrement noté par le Wall Street Journal comme la baisse de 10% la plus rapide de l’histoire de l’indice

L'opérateur historique de voitures électriques Tesla et le colporteur d'iPhone Apple ont été les plus touchés. À leur plus bas niveau le 8 septembre, leurs actions s'échangeaient respectivement 31% et 20,5% sous leurs sommets du 2 septembre.

Les fabricants de chipsets NVIDIA, KLA et AMD ont suivi de près – ils avaient chuté de 20%, 18% et 17 % respectivement.

[ Lire: Tesla a jeté 5 milliards de dollars de ses actions en seulement 4 jours – et les commerçants la détestent ]

Alors que le marché a quelque peu rebondi, aucune action NASDAQ 100 n'a rebondi plus difficile que Tesla, maintenant en hausse de 19,40% depuis son creux le 8 septembre de 329,88 $. Mardi bas.

(NB: si la visualisation ne s'affiche pas, essayez de recharger cette page dans le «Mode bureau» de votre navigateur).

Pour l'échelle, Amazon, Apple et Microsoft n'ont ricoché que 6,49%, 5,8% , et 5% respectivement, et le NASDAQ 100 global est en hausse de 4,6% au cours de la même période.

Quant à savoir qui n'a pas encore récupéré, seulement quatre NASDAQ 100 entreprises sont toujours en baisse depuis le plus bas de mardi: Lulumelon (-5,09%), Walgreen Boots (-2,80%), Mylan (-0,97%) et Lam Research (-0,15%).

Rien de tout cela n'est Conseil d'investissement. Ne prétendez pas que c’est le cas, car ce n’est pas le cas. Faites toujours vos propres recherches, mais rejoignez notre événement en ligne, TNW2020 pour savoir comment les entreprises qui réussissent s'adaptent à une nouvelle façon de travailler.

Publié le 10 septembre 2020 – 15:40 UTC




Source link

0 Partages