Fermer

juin 13, 2019

Le plus grand brasseur de bière au monde crée une équipe de cybersécurité2 minutes de lecture

World's Largest Beer Brewer Sets Up Cybersecurity Team


AB InBev contrôle plus de 400 marques de bière, dont Budweiser, Corona et Stella Artois, mais doit faire face à une telle attaque qu’elle a besoin d’une unité de cybersécurité dédiée pour protéger son activité.


2 min de lecture


Cette histoire a été publiée à l'origine sur PCMag

S'il était nécessaire de rappeler que personne n'est à l'abri de la menace de cyberattaques, le plus grand brasseur de bières au monde a ressenti le besoin de créer sa propre cyber-sécurité . ]

Anheuser-Busch InBev (AB InBev) contrôle plus de 400 marques de bières différentes, notamment Budweiser, Corona, Stella Artois et Beck's. Hoegaarden et Leffe. C'est un acteur majeur sur le marché en tant que multinationale des boissons et, comme le rapportent Reuters il a senti le besoin de se protéger des attaques. La solution de l'entreprise consiste à mettre en place une unité dédiée à la cybersécurité en Israël, largement considérée comme un leader en matière de sécurité en ligne et de détection des menaces.

Luis Veronesi, vice-président de la sécurité et de la conformité mondiales d'AB InBev, a expliqué: "Avec la numérisation croissante , nous devons être prêts à nous défendre contre tout ce qui va arriver. " Le bureau de la cybersécurité est situé à Tel-Aviv et se consacrera entièrement à découvrir les attaques potentielles contre la société avant qu'elles ne se produisent et à analyser les menaces.

La décision de se protéger en ligne n'est pas sans cause. Veronesi admet que la société fait déjà face à des attaques régulières qui tentent soit de perturber ses opérations, soit de la contraindre à payer, suggérant que le ransomware reste une menace sérieuse pour les entreprises.

Localiser l’équipe en Israël est logique quand vous pensez que AB Inbev y est déjà actif après l’acquisition de la start-up Weissberger basée en Israël l’année dernière. Weissbeerger recueille des données en temps réel sur la consommation de bière au point de vente en utilisant Internet. Désormais, ses activités seront protégées par cette nouvelle unité de cybersécurité.

Comme de nombreux autres buveurs de bière du monde entier seront d’accord sur ce point, les mesures prises par AB InBev pour se protéger et préserver le flux de bière devraient être accueillies favorablement et copiées à travers le monde. industrie



Source link