Fermer

août 23, 2018

Facebook tire son application Onavo Protect VPN de l'App Store d'Apple2 minutes de lecture

Facebook tire son application Onavo Protect VPN de l'App Store d'Apple



Facebook a supprimé Onavo Protect – une application VPN pour iOS – de l'App Store après qu'Apple ait déclaré avoir violé ses politiques, rapporte The Wall Street Journal

L'application, acquise en 2013 par Facebook, prétend protéger les utilisateurs lorsqu'ils naviguent en bloquant les sites nuisibles, en les avertissant des arnaques par phishing et en empêchant les pirates de fouiller sur leur trafic Web.

, il aurait violé les directives d'Apple concernant les applications, qui ne leur permettent pas de collecter des données utilisateur dans des bases de données et de les vendre à des tiers. Il a également été critiqué pour ses analyses sur le trafic acheminé via ses serveurs dans le cadre de son service VPN – ce qui constitue un autre moyen de collecter des informations sur l'activité des utilisateurs.

L'application n'est plus disponible dans l'App Store

Selon CNBC Facebook a déclaré au Congrès américain en juin que les données collectées par le biais d'Onavo ne seraient plus à jour. n'est pas utilisé pour profiler des utilisateurs individuels, mais plutôt pour découvrir quelles applications sont populaires parmi son public, afin d'améliorer ses propres produits.

Pour ce qu'elle vaut, Facebook a déclaré dans un communiqué qu'elle était toujours claire avec les utilisateurs d'Onavo sur la manière dont il utilise les données collectées via l'application. Mais cela n'inspire pas vraiment la confiance, surtout quand il vient du réseau social qui a laissé tomber la balle sur le front de la confidentialité des données . Il semble probable que la société collectait plus de données qu’elle n’y incitait les utilisateurs, ou peut-être qu’elles utilisaient ces données autrement qu’elle ne l’a décrit.

Si vous avez besoin d’une application VPN pour vous protéger des regards indiscrets, vous mieux vaut payer pour cela que de permettre à une entreprise qui vend des données de gérer cela pour vous.



Source link